Publication: Rapport de situation de l’EOL - janvier 2021

Author
Bente Sørensen
Main image
xx
La crise de Covid-19 affecte la mise en œuvre du Programme Education à Voix Haute (EOL). Toutefois, elle a également accru l’importance de l’action de plaidoyer mené par les organisations de la société civile soutenues par l’EOL qui sont constamment à la recherche de différents moyens de travailler pour atteindre leurs objectifs.

Pendant la pandémie de Covid-19, l’accès de millions d’enfants à l’éducation a été affecté par des confinements, et la qualité de l’éducation a pris un coup lorsque les systèmes éducatifs se sont reposés sur l’enseignement à domicile. Ce sont souvent les enfants vivant dans des familles pauvres et dans les zones rurales qui sont les plus durement touchés. Les filles en particulier, sont touchées par le travail des enfants, les travaux domestiques, la violence et l’exploitation sexuelle et en raison de la discrimination systématique et de la sous-évaluation continue de leur éducation. Il est de plus en plus nécessaire de promouvoir la prise en compte des groupes marginalisés lorsque l’éducation d’urgence est planifiée. Et dans une étendue plus large, il est de plus en plus nécessaire de promouvoir le fait que les systèmes nationaux d’éducation publique disposent des ressources en général, et en particulier dans cette situation où les systèmes doivent être en mesure de rattraper leur retard.

Travailler de façon adaptative

EOL soutient présentement des Coalitions Nationales pour l’Education (CNE) dans 52 pays. Ces coalitions s’emploient à rassembler les voix de divers groupes marginalisés souvent discriminés dans les systèmes éducatifs. Ils participent activement et de manière constructive aux discussions sur la manière de garantir que de chères années d’éducation ne soient pas perdues et que le système éducatif ne creuse pas davantage d’écart entre les écoliers riches et pauvres.

Les coalitions contribuent à d’importantes discussions politiques à différents niveaux et ont influencé la rédaction des lignes directrices pour la construction d’écoles, les règlements visant à assurer aux femmes le droit des femmes à l’éducation ainsi que le droit à l’éducation pour les personnes vivant avec un handicap et bien plus encore. Ils ont également participé activement aux discussions sur les réactions face aux Covid-19 et à la réouverture sécuritaire des écoles. La crise Covid-19 engendre toutefois de nombreux défis pour les coalitions, de telle sorte qu’elles sont constamment à la recherche d’autres moyens de travailler pour atteindre les résultats escomptés et ont ainsi également dû adapter leurs plans de mise en œuvre.

Prendre de nouveaux partenaires à bord

Alors que les Coalitions nationales pour l’éducation financées dans le cadre de la Composante Opérationnelle 1 de l’EOL sont en plein envol avec la mise en œuvre de leurs projets, les bénéficiaires de la Composante Opérationnelle 2 de l’EOL montent également à bord. Les bénéficiaires de la Composante Opérationnelle 2 visent à accroître la transparence et la responsabilisation de la mise en œuvre des politiques du secteur de l’éducation nationale aux niveaux local et national.

En outre, EOL accorde également des subventions aux alliances transnationales de la société civile – financées dans le cadre de la Composante Opérationnelle 3 de l’EOL – qui contribuent à créer un environnement mondial, régional et transnational favorable, plus fort et à créer une synergie entre les stratégies de plaidoyer aux niveaux mondial, régional et national.

Lire la suite sur le statut du programme EOL dans le rapport ici (en anglais)

Le programme Education à Voix Haute (EOL)

  • Le programme Education à Voix Haute (EOL) s’étend d’avril 2019 à décembre 2024 et est financé par le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE).
  • 52 Coalitions nationales pour l’éducation sont actuellement financées par l’EOL par le biais de la Composante Opérationnelle 1 (OC1) qui vise à renforcer l’engagement de la société civile nationale dans la planification de l’éducation, le dialogue politique et le suivi. Pour en savoir plus sur les Coalitions Nationales pour l’Education, cliquez ici.
  • 20 organisations de la société civile ont été présélectionnées pour participer au processus Année Zéro de l’EOL dans le cadre de la Composante Opérationnelle 2 (OC2) qui vise à renforcer le rôle de la société civile dans la promotion de la transparence et de la responsabilisation de la politique et de la mise en œuvre du secteur national de l’éducation. Pour en savoir plus sur les 10 premières Organisations de la Société Civile, cliquez ici.
  • 20 alliances transnationales ont été présélectionnées pour participer au processus Année Zéro de l’EOL dans le cadre de la Composante Opérationnelle 3 (OC3) qui vise à créer un environnement favorable mondial et transnational plus fort pour les efforts nationaux de plaidoyer et de transparence de la société civile. À ce jour, 4 de ces alliances ont reçu une subvention de mise en œuvre complète. En outre, la Campagne mondiale pour l’éducation (ECG) a reçu une subvention dans le cadre de l’OC3.