Renforcer l'engagement de la société civile dans l'éducation sensible au genre

Le projet Education Outloud-Advocacy for Social Accountability du CAMPE a pour objectif de renforcer l'engagement de la société civile nationale dans la planification, l'élaboration et le suivi d'une politique d'éducation sensible au genre afin d'améliorer la qualité avec équité au Bangladesh. Afin d'atteindre le résultat final, le projet mettra l'accent sur les droits de l'homme, l'égalité des sexes, la diversité culturelle, la citoyenneté mondiale, les valeurs et l'éthique, la durabilité, les moyens de subsistance ; le financement basé sur une formule qui peut aider à comprendre les questions relatives à l'amélioration des capacités de la coalition nationale de l'éducation pour un engagement efficace des OSC.

Elle veillera à ce que les politiques d'éducation en faveur des plus marginalisés soient articulées et entendues afin de rendre les fonctionnaires de l'État plus responsables et plus sensibles aux plus marginalisés aux niveaux national et sous-national. Il s'appuiera également sur les acquis des engagements de la société civile dans les réformes de la politique éducative avec le gouvernement et renforcera les capacités de son vaste groupe de défenseurs et de mouvements de l'éducation.

L'intervention de ce projet créera une bonne gouvernance et un environnement d'apprentissage convivial grâce à l'engagement de la communauté.

La participation d'un large éventail de groupes de la société civile est essentielle pour empêcher la "capture" des espaces politiques par les élites, garantir un débat et une délibération sains, et s'assurer que l'espace civique est inclusif, même pour ceux qui n'ont traditionnellement pas de pouvoir institutionnel.

Le projet contribuera à améliorer la mise en réseau avec les personnes, la société civile et d'autres groupes organisés travaillant pour le droit à l'éducation. Il contribuera également à générer des preuves, à fournir des analyses alternatives et des contre-récits et à jouer un rôle de surveillance afin d'assurer un engagement efficace avec le plan du secteur de l'éducation, le LEG, les décideurs, les législateurs et d'autres plateformes pour influencer les décisions et assurer un environnement politique de l'éducation favorable aux pauvres et inclusif dans des contextes en constante évolution.

L'un des principaux objectifs du projet est de faire pression en faveur d'un financement accru de l'éducation pour le programme d'études, le processus d'enseignement et d'apprentissage et la garantie d'une compétence minimale convenue et d'un DCEG, afin que les plus marginalisés aient un meilleur accès à l'éducation et bénéficient d'une meilleure transition de l'école au travail, ce qui les aidera à atteindre un avenir prospère et sûr.

Le CAMPE a l'intention d'étendre son soutien au gouvernement du Bangladesh, en particulier au niveau des écoles, pour renforcer l'initiative de retour à l'école et soutenir la récupération de la perte d'apprentissage par le biais d'interventions multiples qui auront un impact sur la participation de la société civile dans l'effort d'amélioration du système éducatif national dans les écoles et aideront ainsi le gouvernement à atteindre les objectifs de l'ODD 4 d'ici 2030.

Le projet vise à être durable au-delà de la période du projet car l'appropriation par la communauté sera fortement ancrée dans ses interventions afin que l'éducation et les opportunités d'emploi pour les filles et les femmes marginalisées soient un continuum.

Une phase antérieure du projet a été mise en œuvre en 2020-2021 avec le soutien d'Education Out Loud.
 

Faits sur le project

Période du projet

Project start
Project end
Pays du projet
Thème du projet
Budget du projet
300.000 USD
Régions du projet
Contact du projet
K M Enamul Hoque, enam@campebd.org