Renforcer la dynamique citoyenne pour la réalisation de l'éducation en situation d'urgence

Des milliers d'enfants au Burkina Faso sont empêchés d'aller à l'école et de bénéficier de leurs droits à une éducation inclusive de qualité en raison des attaques terroristes et leur nombre ne cesse d'augmenter.

Face à cette situation, le gouvernement a conçu une stratégie de scolarisation des élèves dans les zones à enjeux sécuritaires élevés de la Boucle du Mouhoun, du Centre-Est, du Centre-Nord, de l'Est, du Nord et du Sahel pour 2019-2024.

Conscient toutefois de la volatilité du système sécuritaire, cette stratégie a été conçue pour être flexible, pragmatique et dynamique. Elle a également pris en compte progressivement de nouvelles régions directement touchées par l'insécurité et celles accueillant des populations déplacées, couvrant ainsi l'ensemble du territoire.

La question des autres risques s'est rapidement posée, car en plus du défi sécuritaire, le Burkina Faso est touché par d'autres risques tels que les inondations, les vents violents, les risques sanitaires, etc. qui ont le potentiel d'affecter profondément le système éducatif. Face à ce contexte crucial, le Ministère de l'Education doit être outillé et équipé pour prévenir et se préparer à tous les risques auxquels le pays est confronté, d'où la Stratégie Nationale d'Education d'Urgence (SN-ESU) qui couvre la période de 2020 à 2024.

Ainsi, la SN-ESU est une stratégie multirisque pour l'éducation en situation d'urgence afin d'apporter une réponse holistique et cohérente à tous les risques pouvant affecter le système éducatif au Burkina Faso. Cette stratégie multirisque a l'avantage d'éviter la dispersion des efforts entre plusieurs structures en confiant au Secrétariat Technique de l'Education en Situation d'Urgence (ST-ESU) le pilotage de la conduite de l'éducation en situation d'urgence dans toutes ses composantes.

L'ambition du SN-ESU est d'assurer la continuité du droit à l'éducation et d'offrir, d'ici 2024, une éducation équitable, inclusive et de qualité dans laquelle les activités d'enseignement/apprentissage se déroulent dans un environnement scolaire sain et protégé pour tous les enfants avec le soutien et l'accompagnement d'une communauté résiliente.

Cependant, malgré les efforts déployés par l'Etat et ses partenaires techniques et financiers pour assurer l'éducation dans les situations d'urgence, de nombreux élèves déplacés internes, et plus particulièrement les filles et les enfants handicapés, ne bénéficient pas de leur droit à une éducation inclusive et de qualité, ce qui entrave la réalisation de l'ODD4.

La Coalition Nationale pour l'Education pour Tous du Burkina Faso, en tant qu'organisation de la société civile ayant un leadership dans le plaidoyer pour une éducation de qualité pour tous, entend fédérer toutes les énergies aux niveaux national et local à travers ce projet dénommé " projet de renforcement de la dynamique citoyenne aux niveaux national et local pour la réalisation de l'éducation en situation d'urgence " afin de contribuer à la réduction du taux d'abandon scolaire des élèves déplacés internes, des filles et des enfants handicapés dans les zones à forts enjeux sécuritaires et à la réalisation de l'ODD4.

Une phase antérieure du projet a été mise en œuvre en 2020-2021 avec le soutien l'Education pour Tous.
 

 

Project facts

Project period

Project start
Project end
Pays du projet
Budget du projet
283.454 USD
Régions du projet
Contact du projet
Traore Tahirou, traoretahirou2005@yahoo.fr