Public pour le plaidoyer, la responsabilité sociale et le suivi dans l'éducation

Bien que le gouvernement s'efforce de rendre l'enseignement général gratuit accessible aux citoyens, il reste des défis à relever pour améliorer l'accès à l'EPPE et l'équité entre les sexes. Les CWD sont les plus marginalisés, la qualité de l'éducation est compromise, et la pertinence de l'éducation et l'efficacité de la mise en œuvre doivent être améliorées. Ainsi, ce projet est développé dans l'intention de tenir le gouvernement responsable de l'atténuation de ces problèmes.

Le titre du projet est "Better Engagement of the Civil Society and Public for Advocacy, Social Accountability and Monitoring in Education in Ethiopia".

Le but du projet est de renforcer la contribution des OSC à une plus grande responsabilité dans l'éducation par un meilleur engagement de la société civile et du public'', en particulier dans les programmes où des ressources ont été allouées à l'éducation de qualité et inclusive et à la mise en œuvre du programme SDG4. Les objectifs sont les suivants :

  • Améliorer l'allocation de plus de budget par le ministère fédéral de l'éducation (MoE) et les bureaux régionaux de l'éducation (REB) de 5% d'ici la fin de 2023 pour améliorer la qualité de l'enseignement primaire ;
  • Influencer le ministère de l'éducation et les bureaux régionaux de l'éducation pour qu'ils portent à 52 % l'accès à l'EPPE pour les enfants âgés de 4 à 6 ans ;
  • Améliorer la participation active des communautés locales à hauteur de 12 % d'ici la fin de l'année 2023 en tenant les CER et les bureaux d'éducation de district (DEO) responsables de leurs travaux ;
  • Identifier les bonnes pratiques, les défis et les recommandations de la mise en œuvre de l'ECCE par le biais d'une évaluation ; - Augmenter la capacité des parties prenantes à 15% d'ici la fin de 2023 pour contrôler la fourniture d'une éducation de qualité aux enfants, y compris les filles et les CWD, par le biais d'outils de suivi et d'évaluation ;
  • Augmenter la capacité des OSC membres de BEN-E et des PTA à impliquer les citoyens au niveau des zones et des districts dans leurs activités de plaidoyer ; et
  • Renforcer l'engagement de la société civile nationale dans la planification de l'éducation, le dialogue politique et le suivi par le biais d'un débat et d'une délibération sains pour atteindre 12 OSC d'ici 2023.

Les résultats sont les suivants :

  1. Le ministère de l'éducation et les CER alloueront davantage de budget à l'amélioration de la qualité de l'enseignement primaire par le biais du plaidoyer ;
  2. Le Ministère de l'éducation et les CER augmenteront l'accès à l'EPPE pour les enfants âgés de 4 à 6 ans par l'influence ;
  3. Les communautés locales tiennent les CER et les DEO régionaux responsables de leurs travaux par une participation active;
  4. Les bonnes pratiques, les défis et les recommandations de la mise en œuvre de l'EPPE sont identifiés par une évaluation ;
  5. Les parties prenantes commencent à contrôler l'offre d'une éducation de qualité aux enfants, y compris les filles et les CWD, grâce à l'utilisation d'outils de suivi et d'évaluation appropriés ;
  6. Les OSC et les APE membres de BEN-E commencent à impliquer les citoyens au niveau des zones et des districts dans leurs activités de plaidoyer ; et
  7. L'engagement de la société civile dans la planification, le dialogue politique et le suivi de l'éducation nationale est renforcé par un débat et une délibération sains.

Approches/stratégies :

  • Plaidoyer lors des consultations politiques, des processus de planification et des conférences pour améliorer la qualité de l'enseignement primaire.
  • Influencer le ministère de l'éducation et les CER par le biais du plaidoyer afin d'accroître l'accès à l'EPPE.
  • Sensibiliser les communautés locales pour qu'elles participent activement à la responsabilisation des CER et des DEO.
  • Réaliser une évaluation de la mise en œuvre de l'EPPE pour identifier les bonnes pratiques, les défis et les recommandations.
  • Organiser des formations pour les parties prenantes afin de contrôler la fourniture d'une éducation de qualité aux enfants par le biais du suivi et de l'évaluation.

    Renforcer la capacité des OSC et des APE membres de BEN-E à impliquer efficacement les citoyens dans leurs activités de plaidoyer.
    Renforcer l'engagement de la société civile nationale dans la planification de l'éducation, le dialogue politique et le suivi.

Une phase antérieure du projet a été mise en œuvre en 2020-2021 avec le soutien de l'Education à Voix Haute.

Project facts

Project period

Project start
Project end
Pays du projet
Budget du projet
74.053 USD
Régions du projet
Contact du projet
Alebachew Mekonnen, alebachew.mz@live.com