Main image
Election of the student government. January 14 School; Presto municipality; Quechua region.

Internationalité, multilinguisme et dépatriarcalisation des politiques éducatives

Nous sommes une alliance de deux institutions Boliviennes pour l’éducation, Centro de Multiservicios Educativos (CEMSE) et Acción Cultural Loyola (ACLO); nous nous engageons à promouvoir des politiques d'inclusion et d'équité dans l'éducation publique. Notre objectif est d'aider les filles, les garçons et les adolescents appartenant à des ethnies indigènes à exercer leur droit à une éducation de qualité, publique et gratuite.

Au cours des 15 dernières années, notre pays a réalisé des progrès significatifs dans l'accès à l'éducation de base aux niveaux primaire et secondaire. Cependant, l'exclusion historique continue d'exister, et la pandémie de Covid19 l'a rendue plus évidente. L'accès à une éducation de qualité est encore conditionné, entre autres aspects, par l'origine sociale, la situation économique, l'identité ethnique et le sexe. Grâce à la mobilisation persistante des populations autochtones, le système éducatif Bolivien comprend actuellement des politiques innovantes d'inclusion et d'équité qui intègrent les principes d'interculturalité, de multilinguisme et d'approche de genre. Néanmoins, il y a peu de progrès dans la mise en œuvre de ces innovations.

Le projet financé par Education à Voix Haute articulera et amplifiera les voix, les apprentissages et les propositions des organisations et des acteurs sociaux afin que les autorités établissent des directives pédagogiques claires et attribuent un financement suffisant pour appliquer les principes d'interculturalité, de multilinguisme et d'égalité des sexes dans les écoles publiques, en particulier dans les régions où la population indigène s'identifie comme étant Aymara, Quechua et Guarani.

Au lancement de la mise en œuvre du projet, les activités de cette année viseront à :

  • Soutenir l'élection de bureaux d'étudiants et de conseils éducatifs en tant qu'organisations pour la participation sociale de la communauté dans l'éducation.
  • Former les acteurs éducatifs à la participation et à la vigilance sociale dans l'application des politiques et des budgets pour l'inclusion et l'équité dans l’éducation.
  • Instaurer des dialogues entre les autorités éducatives, les enseignants, les étudiants, les autorités communautaires et les leaders sociaux pour échanger les attentes, les besoins et les demandes.
  • Publier des directives pédagogiques pour appliquer les programmes scolaires régionalisés dans les écoles, préparées par les conseils et instituts éducatifs aymara, quechua et guarani.
  • Échanger des expériences sur l'utilisation et l'enseignement des langues Aymara, Quechua et Guarani dans les centres d'enseignement ordinaires entre enseignants, chercheurs et militants pour l'éducation.
  • Diffuser des messages de sensibilisation visant à promouvoir l'inclusion éducative des peuples autochtones Aymara, Quechua et Guarani par le biais de radios locales et de plateformes virtuelles.

Au cas où vous souhaiterez obtenir plus d'informations sur notre projet ou participer à un événement prévu cette année, veuillez contacter la coordinatrice nationale, Carmen Carrasco.

 

Project facts

Période du projet

Project start
Project end
Thème du projet
Budget du projet
1.074.744 USD
Contact du projet
Carmen Carrasco (carmenc@cemse.edu.bo)