Engagement à réaliser une éducation de qualité obligatoire de 12 ans pour les groupes marginalisés

La politique de l'enseignement obligatoire gratuit et inclusif de 12 ans (niveaux primaire et secondaire) en Indonésie est énoncée dans le règlement (n° 47/2008) du ministère de l'éducation (MoE) et également dans le plan national de développement à moyen terme 2020-2024.

Cette politique est conforme à la cible (4.1) de l'ODD-4, qui consiste à faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons suivent un enseignement primaire et secondaire gratuit, équitable et de qualité. Cependant, cette politique n'a pas été largement appliquée par le gouvernement car sa mise en œuvre dépend de la capacité fiscale des gouvernements locaux.

Les parents doivent payer les frais de scolarité et couvrir les coûts de l'éducation, en particulier au niveau secondaire. Cette réalité de l'éducation s'est aggravée pendant la pandémie, alors que le nombre de pauvres, d'élèves non scolarisés, de mariages précoces de filles d'âge scolaire et de violences à l'encontre des femmes augmentait.

De plus, il y a 18 millions d'étudiants dans les internats islamiques qui ne sont pas reconnus par l'État et le système d'éducation formel. Dans ce contexte, l'objectif principal de ce projet est de renforcer l'engagement de la société civile afin de mettre en place une éducation complète de 12 ans qui assure une éducation équitable, inclusive, sensible au genre et de qualité pour les groupes marginalisés.

Pour atteindre ce but, le projet a identifié trois objectifs spécifiques.

  1. Une représentation et un engagement efficaces de la société civile pour garantir que les plans et les politiques élaborés et mis en œuvre répondent aux besoins des garçons et des filles, des jeunes et des adultes, en particulier des groupes marginalisés.
  2. Les résultats de cet objectif sont les suivants : a. Le NEC engage et représente divers acteurs et les personnes les plus marginalisées. b. Le NEC participe au Groupe d'éducation locale (LEG), à la planification du secteur de l'éducation sensible au genre, aux commissions parlementaires et à d'autres forums politiques.
  3. La participation active d'un large éventail de groupes de la société civile dans la production de recherches et de preuves sur la qualité, l'équité, les dimensions de genre, le financement et la réforme du système éducatif.
  4. Cet objectif comporte trois résultats : a. Produire une documentation/analyse pertinente dans le cadre d'une recherche crédible, d'une collecte de données et de la constitution de preuves pour informer les dialogues sur les politiques du secteur de l'éducation. b. Accroître la sensibilisation et la participation de la communauté par le biais d'une campagne médiatique et mobiliser le public dans la défense des politiques de l'éducation. c. Améliorer la capacité de la coalition nationale de l'éducation et de ses membres à renforcer la défense et l'engagement en faveur d'une éducation sensible au genre.
  5. S'engager dans des forums sur l'éducation aux niveaux national, régional et mondial pour assurer l'agenda de l'éducation et le plaidoyer concernant l'ODD 4 et l'EPG. Le résultat de cet objectif est le renforcement des liens entre les voix des OSC nationales, régionales et mondiales sur la mise en œuvre de l'ODD 4.

Les bénéficiaires du projet :

  • Organisation de la société civile (OSC).
  • Coalition pour l'éducation nationale (NEC).
  • Groupes marginalisés : les pauvres, les femmes et les enfants handicapés.
  • Gouvernement (niveau local et national).
  • Parlement (niveau local et national).

Les stratégies/approches d'apprentissage :

  • Renforcement des capacités des OSC au niveau local et national.
  • Créer un plaidoyer basé sur des preuves à partir de l'analyse de documents et de la recherche politique.
  • Transmettre les problèmes et mobiliser le public à travers les médias.
  • Créer des champions au sein du gouvernement : échanges avec les gouvernements locaux sur des politiques d'éducation progressistes.
Project facts

Project period

Project start
Project end
Pays du projet
Budget du projet
178.000 USD
Régions du projet
Contact du projet
Abdullah Ubaid, ubaid.newindonesia@gmail.com