Amélioration de la qualité et de l'éducation inclusive

Considérant que l'objectif et l'exigence de l'OC1 est de renforcer l'engagement de la société civile nationale dans la planification, le développement et le suivi de l'éducation en matière de justice de genre, et dans la réalisation des objectifs de SDG4 et SDG5/2030. Ces objectifs doivent être atteints pour garantir une éducation de qualité, inclusive et équitable.

Le faible niveau du système éducatif du pays, non seulement en termes d'accès et de permanence, mais aussi le faible financement de l'éducation, ainsi que la forte tension sociale causée par les grèves récurrentes dans le secteur, ont contribué au fait que, selon le dernier recensement des logements de 2009, la moitié de la population de la Guinée-Bissau ne sait ni lire ni écrire, ce qui en fait l'un des pays les plus pauvres du monde.

A cette fin, et pour inverser ces indicateurs, le RECEPT-GB prévoit de mener plusieurs campagnes de sensibilisation et de plaidoyer dans différents secteurs tels que les communautés éducatives, les leaders d'opinion, le gouvernement central, le secteur privé et les bailleurs de fonds du secteur de l'éducation. A cette fin, nous contribuerons à 5 changements à long terme qui garantiront une éducation de qualité et inclusive.

Ces changements sont les suivants

  • Un financement adéquat de l'éducation en Guinée-Bissau
  • Transparence des politiques et des comptes publics
  • Les communautés soutiennent et valorisent l'éducation de leurs enfants
  • Formation continue des enseignants et renforcement des capacités
  • L'adoption d'une politique inclusive

Au cours des deux prochaines années, nous sensibiliserons par le biais d'un plaidoyer sur le droit à l'éducation, en particulier pour les enfants de 6 à 12 ans du 1er et du 2ème cycle, car c'est dans cette tranche d'âge que près de 29% des enfants en âge d'être scolarisés sont hors du système, et beaucoup de ceux qui entrent dans le système finissent par ne pas rester jusqu'à la fin du cycle pour diverses raisons sociales, culturelles et géographiques. A cet égard, les bénéficiaires de cette approche et des stratégies appliquées seront les enfants en âge scolaire, les enfants affectés par certaines pratiques culturelles, à savoir (mariage précoce, grossesse précoce, travail des enfants, enfants spéciaux, ainsi que les marginalisés).

À cette fin, nous travaillerons avec les parents et les tuteurs, le ministère de l'éducation, les partenaires techniques et financiers de l'éducation et le secteur privé.

Une phase antérieure du projet a été mise en œuvre en 2020-2021 avec le soutien l'Education à Voix Haute.

Project facts

Project period

Project start
Project end
Pays du projet
Budget du projet
196.509 USD
Régions du projet
Contact du projet
Vença Mendes, mendesvenca@hotmail.com