L’EOL reçoit 17 millions de dollars supplémentaires pour le plaidoyer de la société civile

Author
Malene Aadal Bo
Main image
Students from Palabek Uganda
Photo: Emmanuel Museruka
Le 2 septembre, le Partenariat Mondial pour l’Education (PME) a octroyé un montant supplémentaire de 17,3 millions de dollars à l’Education à Voix Haute afin de soutenir des coalitions nationales pour l’éducation dans leur travail de plaidoyer en faveur de l’éducation et de responsabilité sociale.

Ce financement supplémentaire permet aux coalitions de prolonger leur plaidoyer de deux ans supplémentaires et d’améliorer leurs chances de créer un changement durable. “J’apprécie cette opportunité de poursuivre cette œuvre importante, et je la vois aussi comme une reconnaissance d’Oxfam IBIS en tant qu’agents de subventions et surtout de nos collègues des coalitions nationales pour l’éducation. Ils se sont déjà révélés capables d’influencer les gouvernements et les communautés et de contribuer à un changement approfondi. Je suis heureux de voir cette œuvre encore renforcée,” a déclaré Lars Udsholt, Directeur mondial du programme Education à Voix Haute.

La pandémie de Covid-19, en particulier, a fait payer un lourd tribut à l'éducation l'année dernière et les acteurs pour l'éducation préviennent que cette crise sera prolongée et grave. C’est pourquoi il est plus important que jamais de plaider pour que priorité soit accordée à l’éducation et à la protection du droit à l’éducation des plus vulnérables.

Les candidats ont été invités à postuler

Avec une allocation initiale de 55,5 millions de dollars approuvés en 2019, ce nouveau financement porte à 72,8 millions de dollars les fonds totaux disponibles pour la Composante 1 de l’Education à Voix Haute – un soutien important à la société civile qui se bat pour l’éducation dans le monde entier.

Seules les coalitions nationales pour l’éducation d’un total de 61 pays sont qualifiées pour ce nouveau financement– ayant tous reçu une invitation directement d’Education à Voix Haute.

Toutes les parties intéressées entameront désormais un dialogue avec le bureau de l’EOL avant la présentation officielle d’une demande. La date limite de soumissions des demandes est en novembre, à la suite de laquelle l’évaluation et les décisions auront lieu. Les nouvelles subventions couvriront une période de 24 mois allant de janvier 2022 à décembre 2023.

Priorité spéciale à l'éducation des filles et au financement national

“Nous donnerons la priorité à la création de réseaux solides et à de larges coalitions, car nous avons vu l’impact qui se crée lorsqu’une grande variété d’acteurs se réunissent dans le plaidoyer. Et dans le sens de la nouvelle stratégie du PME, accorder une priorité particulière aux projets axés sur l’éducation des filles et le financement de l’éducation nationale,” note Lars Udsholt, qui estime probable que la grande majorité des 61 demandes reçoive une subvention.

Dans l’annonce publié par le PME, il est indiqué : “Ce financement supplémentaire permettra à une société civile de plus de 60 pays de continuer à jouer un rôle essentiel dans la promotion de l’éducation équitable en tant que priorité politique majeure, notamment dans le contexte de la pandémie actuelle, qui pose particulièrement des défis dans l’octroiement d’une éducation de qualité à des millions d’enfants dans le monde.”